Actualités Nutri-Score en Espagne et en Suisse

Actualités Nutri-Score en Espagne et en Suisse

Etiquetage nutritionnel

Le 21 Mars, l’ANSES a rédigé une note d’appui scientifique et technique relatif à une proposition de l’Espagne de modification du calcul du score à la base du Nutri-Score.

L’ANSES avait été saisie le 22 Février dernier par la Direction Générale de la Santé, sur ce thème suite à des discussions entre le gouvernement Espagnol et la Direction Générale de la Santé. L’Espagne souhaite mettre en place le Nutri-Score dans son pays mais propose une évolution de son mode de calcul.

L’Espagne souhaite supprimer le comptage de la composante négative du calcul du Nutri-Score attribué aux acides gras saturés pour les produits comprenant de l’huile d’olive vierge ou vierge extra dans leur liste d’ingrédients en quantité supérieure aux autres huiles et ayant une teneur en acides gras saturés inférieure ou égale à 6g/100g du fait des aspects positifs du régime méditerranéen sur la santé.

Les produits concernés pourraient ainsi bénéficier d’une diminution de leur score négatif de 1 à 5 points.

Afin de disposer d’éléments de discussion en lien avec cette proposition de l’Espagne, la base Oqali a été utilisée pour répondre à plusieurs questions notamment : Combien de produits seraient concernés par une modification du score ? Comment se distribuent ces produits entre les catégories Oqali ? Quels pourcentages représentent ces produits au total et dans les divers catégories ?

Parmi les 31 627 produits de la base Oqali, 616 sont concernés par la proportion de l’Espagne

Un peu plus de la moitié, soit 356 d’entre eux ont un score relatif aux acides gras saturés compris entre 1 et 5 et verraient donc leur score global modifié. Ces 356 produits concernent 1,1% des produits étudiés. Les familles Oqali pour lesquelles le nombre de références concernées est le plus important sont les pizzas fraîches jambon fromage (au nombre de 26) et les pizzas fraîches charcuterie (au nombre de 20).

Affaire à suivre….

L’autre nouveauté liée au Nutri-Score concerne la Suisse. Le mercredi 24 Avril a eu lieu une réunion entre l’Office fédérale de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et divers intervenants du monde de l’alimentation et de la santé sur l’éventuelle introduction du Nutri-Score.

L’objectif de cette table ronde était d’informer les participants sur le Nutri-Score, mais aussi de présenter les avantages et inconvénients à introduire le Nutri-Score en Suisse.

Pour le moment, aucune décision n’a été prise par les participants. Ils ont néanmoins convenu de se réunir fin mai pour définir la suite des travaux.

L’OSAV soutient, elle, l’introduction du Nutri-Score en Suisse.

Nous en saurons donc plus sur l’éventuelle adhésion de la Suisse au Nutri-Score d’ici le mois prochain.

Retour

Un besoin ? Un projet ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus
Fermer