Vers une offre alimentaire de meilleure qualité

Vers une offre alimentaire de meilleure qualité

Développement produit

Fin Mars, nous nous sommes rendues à Dietecom, salon dédié aux journées pratiques de Nutrition. Ce qui nous a marqué ? Les démarches actives de plusieurs entreprises pour améliorer la qualité nutritionnelle de leurs produits. En effet, les consommateurs sont de plus en plus attentifs à ce qu’ils consomment, il est donc essentiel pour toute entreprise qui désire perdurer et augmenter ses parts de marché de satisfaire les demandes des consommateurs, qui passe entre autres, par l’amélioration de la qualité nutritionnelle des produits. Voici quelques exemples de marques qui ont tout compris pour se démarquer de la concurrence:

  • Marie

Depuis 2003, Marie s’est engagé dans une démarche d’amélioration de la qualité nutritionnelle de ses produits. Cette démarche volontaire d’amélioration s’est traduit par plusieurs actions mises en place depuis ces dernières années notamment avec la signature de la charte PNNS en 2008 mais aussi par la mise en place de leur propre charte nutritionnelle sur 2014-2017 qui consiste notamment à limiter les teneurs en sel et en matières grasses (en réduisant notamment la quantité d’AGS).

Pour communiquer ses engagements auprès des consommateurs, Marie a mis en ligne un site internet au nom évocateur : http://mariebriselaglace.fr/

 

  • Fleury Michon

Entre 2010 et 2015, Fleury Michon a signé 2 chartes nutritionnelles PNNS, chacune ayant des objectifs fixés et chiffrés en termes d’amélioration de la qualité nutritionnelle de ses produits. Ces objectifs, portaient notamment sur la réduction de la teneur en sel des produits, mais aussi sur la diminution des acides gras saturés, des acides gras trans et de sucres dans certains produits. Tous les objectifs fixés ont été atteints que ce soit pour la charte PPNS de 2012 ou celle de 2015.

 

  • Mac Donald’s

Considéré comme «le roi de la malbouffe», Mac Donald’s a aussi pris le tournant de l’amélioration du profil nutritionnel de ses produits. Depuis 1987, le leader du fast-food s’est tourné vers le mieux manger en proposant tout d’abord une première gamme de salades. C’est seulement à partir de 2012 que Mac Donald’s décide d’améliorer la qualité nutritionnelle de son offre en diminuant la teneur en sel de son ketchup de 10% et en réduisant de 30% le taux de matières grasses dans son mélange glacé pour Sundae. Depuis, Mac Donald’s s’efforce de proposer des produits de meilleure qualité: changement de l’huile de friture qui contient moins de 12% d’acides gras saturés, réduction du taux de sucres dans certaines boissons…Voici un petit recap’ des principales actions menées par Mac Donald’s pour améliorer la qualité nutritionnelle de son offre alimentaire:

  • Nestlé

Nestlé s’est positionné sur un autre volet de l’équilibre alimentaire: les tailles de portions. Souvent oubliées, les tailles de portions représentent un élément clé dans l’équilibre nutritionnel de la population. En effet, on vous le répète souvent «il faut manger de tout en quantité raisonnable». Nestlé a donc décidé de mettre en place des repères de portions adaptés en fonction de l’âge, car comme nous le savons tous, les enfants n’ont pas les mêmes besoins nutritionnels qu’un adulte.

Des repères nutritionnels simples ont donc été élaborés pour aider petits et grands à consommer des portions adaptées à leurs besoins.

De plus, Nestlé propose un outil en ligne nommé «A chacun sa portion» qui permet d’accompagner les consommateurs dans le choix des justes quantités pour leur permettre de composer un repas sain et équilibré tout en respectant les portions recommandées pour chaque groupe d’aliment.

Pour que l’offre alimentaire de demain soit meilleure, l’amélioration de la qualité nutritionnelle des produits proposés est un cap nécessaire à franchir. A vous de jouer…!

Retour

Un besoin ? Un projet ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus
Fermer