Les tendances alimentaires 2018

Les tendances alimentaires 2018

Développement produit

Fin 2017 approche et vous vous demandez sans doute quelles seront les tendances phares de l’année 2018? 5 grandes tendances alimentaires mondiales se sont dégagées selon l’enquête réalisée par Mintel, première agence mondiale dans l’analyse des marchés:

  • Un besoin de transparence et de traçabilité:

Les consommateurs sont de plus en plus méfiants vis-à-vis des aliments qu’ils achètent et qu’ils consomment. Pour se sentir rassurés et avoir confiance en les produits qu’ils achètent, les consommateurs sont de plus en plus regardant notamment sur l’origine des ingrédients, mais aussi sur la naturalité du produit (made in France, bio, avec ou sans OGM, additifs, conservateurs…) ainsi que sur l’aspect environnement et éthique notamment sur le bien-être animal. Les consommateurs sont de plus en plus attentifs aux labels qualités et allégations relatives à ces aspects.

  • A la recherche de nouvelles sensations à travers des textures innovantes:

Les consommateurs se lassent vite. Les nouveaux produits alimentaires à travers des textures, goûts, couleurs, formes innovantes… permettent aux individus de s’échapper de leur routine et du stress quotidien. Comme l’indique Mintel, "la texture est le tout dernier outil qui s’adresse aux sens et procure des expériences dignes d’être partagées". C’est ce qu’a fait Oréo aux Etats-Unis, en lançant un biscuit, semblable à l’Oréo que tout le monde connait mais intégrant à l’intérieur du biscuit des petites pépites rouges et bleues pétillantes pour augmenter les sensations en bouche (lancement de ce produit pour célébrer le jour de l’indépendance aux Etats-Unis).

  • Les nouveaux aliments résultant de la science:

Grâce aux nouvelles technologies, la science est désormais capable de produire des aliments plus respectueux de l’environnement. On peut citer par exemple la synthèse de viande par des cultures de cellules ou encore l’impression 3D d’aliments. Début 2017, des chercheurs de l’université australienne «Centre for Creative and Cultural Research at the University of Canberra» a voulu savoir si nous serions prêts demain à manger des aliments imprimés en 3D. Soumis à 7 images d’aliments imprimés en 3D (bonbons et chocolats, pizza, carottes sous forme de purée imprimée en 3D, steack de poulet et légumes gélifiés, préparation à base d’insectes et pâtes en forme de rose), les sondés se sont montrés plus réceptifs aux aliments plus conventionnels tels que la pizza, les pâtes, et le chocolat imprimé en 3D, avec respectivement 69 %, 66% et 59 % d’avis positifs, ce qui montre que les consommateurs seraient prêts à consommer des produits issus de la science.

  • Le e-commerce sur-mesure:

L’achat alimentaire en ligne est devenu un acte très répandu et ancré dans les habitudes des populations (les drives des supermarchés, les applications mobiles de livraison de repas à domicile…). Mintel a décelé à travers son enquête une nouvelle tendance: «l’ère de promotions et de produits ciblés». En effet, les industriels et distributeurs peuvent désormais mettre à profit la technologie pour établir de nouvelles normes en matière d’efficacité, telles que des conseils personnalisés, en proposant des combinaisons d’aliments répondant aux attentes du consommateur à savoir faire ses courses à moindre coût et en perdant moins de temps.

  • Prendre soin de soi grâce à l’alimentation:

Les individus sont de plus en plus conscients que l’alimentation joue un rôle important sur leur santé et leur bien-être en général, d’autant plus que nous avons un mode de vie stressant (routine «métro-boulot-dodo»). De plus, comme nous en parlions précédemment dans la partie «besoin de transparence et de traçabilité» les consommateurs sont méfiants (notamment du fait des scandales sanitaires) et cherchent avant tout à échapper à la négativité en se concentrant sur «l’autogestion de leur santé» en se donnant du temps et les moyens pour s’occuper d’eux. Ce nouveau mode de vie, va selon Mintel, «renforcer la nécessité d’avoir une variété de formats, de formulations et de portions afin d’offrir aux consommateurs des solutions positives qu’ils pourront incorporer dans leur définition personnalisée et flexible de la santé et du bien-être».

Retour

Un besoin ? Un projet ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus
Fermer