Des insectes bientôt dans l'assiette des Suisses

Des insectes bientôt dans l'assiette des Suisses

Communication nutrition-santé

Dans certaines cultures, les insectes sont considérés comme des aliments ce qui n'est pas le cas en Europe. Toute personne souhaitant commercialiser des insectes comme denrées alimentaires doit demander une autorisation en lien avec le règlement (CE) n° 258/97 relatif aux nouveaux aliments et aux nouveaux ingrédients alimentaires dit Novel Food. Pour le moment, aucun insecte n’a été autorisé en tant que nouvel aliment par l’Union Européenne.

Le 16 décembre dernier, le conseil fédéral suisse a voté un nouveau droit alimentaire suisse qui entrera en vigueur le 1er mai 2017. Cette nouvelle règlementation a pour but d’améliorer la transparence, de mieux protéger la population contre les risques pour la santé et la tromperie et de faciliter les échanges commerciaux.

En tout, 27 ordonnances ont été remaniées afin d'accompagner la révision de la loi sur les denrées alimentaires. Parmi celles-ci, la commercialisation de trois espèces d'insectes est désormais autorisée : la larve de ténébrion meunier plus communément appelé ver de farine, le grillon domestique et enfin le criquet migrateur.

Afin de pouvoir commercialiser l’une de ces 3 espèces, il faudra impérativement que ces insectes proviennent d’un élevage. De plus, elles ne pourront être mises sur le marché que si elles sont soumises à un traitement destiné à détruire les germes végétatifs ainsi qu'une surgélation. Toutes les autres espèces d’insectes devront faire l’objet d’une autorisation.

BON APPETIT!

Pour plus d'informations: http://www.lematin.ch/suisse/insectes-menu-suisse-1er-mai-2017/story/29100759

 

En ce début d’année, toute l’équipe de Nutractiv vous souhaite une bonne année 2017.

Retour

Un besoin ? Un projet ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus
Fermer